Comment réussir une belle photo – La lumière

La lumière en photographie

 

Dans la série “Réussir une belle photo”, je vous expose les principaux critères et des solutions pour réussir une belle image.

Il est toujours plus aisé de comprendre une technique pour qui connaît le bien fondé de ses règles. Un certain nombre de notions sont à connaitre, à travailler et à développer avant de se lancer tête baissée dans la technique photo. Lorsque j’ai appris la photographie, j’aurais aimé que mes profs m’expliquent certaines notions primordiales ! Hé non, la technique n’est innée pour personne. Moi aussi, j’ai été débutante, et il n’y a pas si longtemps… Je pense aujourd’hui que la plupart des personnes, pour ne pas dire la totalité, apprennent les techniques fondamentales de la photographie avant de se rendre compte que savoir regarder, ressentir, analyser et créer une image est fondamental.

Pour réaliser de belles photos, trois possibilités sont envisageables :

  • Un don ou un talent inné, pas impossible mais extrêmement rare ;
  • L’expérience de la vie, l’éducation, une sensibilisation professionnelle ou familiale ;
  • Et enfin l’apprentissage : savoir regarder ça s’apprend et c’est accessible à tout un chacun pour peu qu’on s’y intéresse !

 

Je le dis et le répète souvent : « La photo de voyage, c’est voyager avec un autre regard ! »

voyager avec un autre regard le hibou

la photo de voyage : un autre regard

La lumière est la seule notion absolument incontournable : sans lumière pas d’image !

Soyez, dans un premier temps, capable de repérer une belle lumière, un éclairage adapté à votre sujet… Nous deviendrons ensuite de véritables amis car vous n’aurez plus aucun souci de compréhension des différentes techniques photos qui peuvent faire toute la différence !

Pourquoi la lumière en photographie est-elle si importante ?

voyage photo Essaouira

1 – Ecrire la lumière

«Photographie» vient des mots Grecs «photos» : lumière et «graphie» : écriture. «Photographier» est donc un verbe utilisé pour décrire l’action d’écrire (ou de dessiner) la lumière…

Voilà pourquoi la lumière peut faire d’une scène ou un portrait ordinaire la plus belle des photos. C’est l’OUTIL dont dispose le photographe et il peut suffire d’un rien pour qu’il devienne baguette magique.

Ce qu’il faut comprendre :

Dans des pays situés sur l’équateur, il faut photographier pendant la première heure après le lever du soleil et la dernière heure avant son coucher.

Tout au long du jour,  le soleil est à la verticale, il écrase les paysages et impose des ombres disgracieuses aux portraits.

Vous avez remarqué que la couleur du soleil varie aussi en fonction de l’heure : au lever et au coucher, ses couleurs sont dites chaudes, elles tendent vers l’orange, voir le rouge. Ces lumières sont également plus obliques : elles donnent du relief à l’image, la moindre aspérité d’un paysage ou d’un visage est mise en valeur.

Par grand beau temps, le soleil fournit une lumière dure, les ombres sont nettes et bouchées à dominantes bleues. On parle de lumière dure ou de couleurs froides.  Par temps couvert, les ombres s’estompent et l’image manque de contraste avec une impression de grisaille. Notre ennemi est un ciel bleu azur en plein midi. Voyez ci dessous comment une photo peut gâcher cette page !

voyage photo croatie

Photo prise à midi par une belle journée ensoleillée – Aucun contraste et la lumière est dure

Cette photo a été prise à midi par une belle journée ensoleillée et, vous l’aurez compris, le photographe est à la merci  de l’éclairage naturel, la lumière du jour.

En voyage photo on se lève tôt et on se couche après le coucher du soleil. Il faut, sauf exception, oublier les photos extérieures quand le soleil est au Zénith et nous impose sa lumière dure. Mais nous sommes malins, nous nous adaptons aux variations de sa lumière et ces variations se combinent entre elles, à l’infini…

Il faut donc éduquer son œil à percevoir ces nuances. Encore une fois, avant d’aborder des techniques photo, il faut savoir regarder pour composer une belle image !

Un sujet banal peut devenir une image extraordinaire quand la magie s’invite à l’éclairage comme, par exemple, un ciel d’orage peut le faire…

Photographier par temps d'orage

Photographier par temps d’orage

Vous aimez faire de la photo ? Levez vous aux aurores, vous serez récompensé ! Et puis, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, n’est ce pas ? Les oiseaux de nuit pourront toujours s’orienter vers un autre genre photographique, mais certainement pas la “photo de voyage”.

2 – La direction de la lumière

Il existe 4 directions possibles :

  • de face (face) ;
  • de l’arrière (contre) ;
  • du côté (latérale) ;
  • du haut (douche).

Prenez le temps d’observer d’où provient la lumière qui impacte votre sujet : vous pourrez nettement améliorer le rendu de votre image. Vous ne pourrez pas bouger le soleil, alors si sa lumière ne vous convient pas, bougez votre sujet ou bougez-vous !

3 – La lumière : qualité et quantité

Elle est déterminante et varie suivant la position du soleil ou les conditions météos. Elle peut varier en quelques secondes. Un rayon de soleil qui passe au travers d’un nuage peut rendre une scène exceptionnelle pendant une fraction de seconde.

voyage photo Maroc

Un rayon de soleil suffit pour éclairer les remparts de la ville sous un ciel d’orage

La lumière directe du soleil est dure, particulièrement en milieu de journée et la sieste est une solution pour se remettre du réveil matinal. Cependant, ces heures sont propices à notre passe-temps favori : la découverte ! En profiter pour visiter les monuments, les échoppes des artisans, les étals des marchés couverts, autant de lieux abrités du soleil (et des fortes chaleurs) à photographier de l’intérieur.

Après la pluie vient le soleil et, le premier matin de son retour – après des jours de pluie qui nous ont miné le moral – est généralement propice à l’évaporation des brumes et peuvent donner des allures surnaturelles à nos clichés…

Les premiers rayons du soleil sont faire évaporer l’humidité et donne lieu à des scènes d’un autre monde.

 

Voyage photo Maroc

 

Le vent d’altitude peut créer des formations nuageuses fantastiques

la photo et les nuages

la photo et les nuages

 

4 – La lumière d’intérieur

4 – La lumière d’intérieur

Comme vous l’avons évoqué plus haut, nous profitons des heures de lumière dure pour nos photos en intérieur : un temple, un musée, certaines ruelles exiguës (dans les médinas), voir même une forêt dense…..

 

On utilisera la lumière naturelle ambiante, venant d’une porte ou d’une fenêtre… Profitez de ces rais de lumières pour photographier des personnages, des visages, des objets… au moment opportun d’un rayon de soleil alors que le reste de la pièce est dans le noir ou la pénombre.

voyage photo en Birmanie-9

Profitez d’un rai de lumière

 

5 – La lumière artificielle

Pour simplifier, toute autre source lumineuse que le soleil ou la lune entre dans cette catégorie et, vous le comprendrez en me suivant sur ce blog, ce n’est vraiment pas ma tasse de thé ! Ce cas de figure peut donner lieu à un cours spécifique sur la mesure de la lumière et je me contenterais, ici, de ce petit paragraphe : nos appareils photos donnent la possibilité de continuer à photographier en intérieur avec des conditions de lumières difficiles et Il suffit, pour cela, d’augmenter la sensibilité ISO de nos capteurs dans des proportions raisonnables. Cette technique a ses limites mais elle peut néanmoins être poussée suffisamment loin pour obtenir une photo de qualité sans utilisation du flash.

photo sans flash

Prise de vue sans flash dans le Gouffre de Padirac (France) 3200 ISO

La lumière artificielle ou incandescente, comme les ampoules, les spots, les néons, les bougies se révèlent nécessaire pour éclairer certaines situations.

Une notion importante : En générale si nos yeux sont capables de voir une scène, alors on peut photographier. Ne partons pas du principe que nous avons nécessairement besoin de flash. Je suis capable de partir en voyage photo et de laisser mon flash à la maison. Mon boitier de prédilection le Canon 5D Mark II (surnommé BOB) n’a évidemment pas de flash intégré.

Cet article vous a plu ? des questions à poser, un problème à résoudre ? Vous pouvez me laisser un message, je vous répondrai avec plaisir !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment reperer d ou vient la lumière sur une photo?, rais lumière sur photos

6 commentaires à propos de “Comment réussir une belle photo – La lumière

  1. Merci Marie-Ange pour cet excellent article !
    Je conviens avec toi que parfois le conseil si souvent donner de d’abord maitriser son APN n’est pas la panacée pour réussir ses premières photos. Savoir lire la lumière me semble primordial tout comme connaître les règles élémentaires de la composition.
    Donc ton article est le bienvenu : je le relirai encore pour bien assimiler tous les chapitres que tu as su si bien expliciter et documenter.
    Bonne continuation.
    Gérard

  2. Merci Gérard,
    Quelques explications complémentaires :

    j’ai suivi une formation de reporter photographe durant 2 ans. Pendant 24 mois, j’ai « mangé et digéré » toutes les techniques de prise de vue possibles et imaginables. Je n’ai, évidemment, aucun regret. Cependant au bout du compte, mes images techniquement irréprochables, étaient malgré tout bien banales.
    Il m’a fallu encore autant de temps pour comprendre que l’âme d’une photo se situait ailleurs. Et si mes professeurs m’avaient enseigné la photographie dans le sens inverse j’aurais gagné un temps fou. C’est en enseignant la photo sur le terrain lors de mes stages et voyages photos que j’ai appliqué « Ma méthode » et elle fait des merveilles.
    Les règles de bases sont incontournables. Je souhaite, aider chacun d’entre vous à faire de belles photos en suivant un apprentissage différent. Apprendre la photo de manière simple et ludique c’est possible ! Mais la première règle d’or c’est d’apprendre à regarder ! Il est nécessaire de comprendre la lumière pour la photographier !
    A bientôt

  3. Merci à tous pour vos bons conseils….J’apprend de plus en plus à regarder la lumière et en même temps je vois les choses différemment ou sous un œil nouveau..À moi de pratiquer et d’appliquer..Merci

  4. Il est toujours utile et agréable de relire ses fondamentaux, surtout à la veille d’un départ.
    Merci Marie-Ange pour cet article, excellent.
    Mon Bob à moi est fin prêt et mon Cobra restera aussi à la maison.
    Y’a pu qu’a…

Laisser un commentaire