Le secret d’une photo réussie en 10 étapes

La démarche d’une photo réussie

C’est un exercice périlleux de vouloir expliquer sa propre démarche photographique que l’on applique à priori d’instinct au quotidien depuis des années, et à fortiori avec des mots !

Mais heureusement, je me suis rendue compte, en faisant le point sur cette démarche photographique pour vous la transmettre, qu’il s’agit plutôt d’un mécanisme chronologique à force de pratique photo que d’instinct pur.

Je dévoile dans cet article mon « mécanisme cérébral » … La connexion entre le cerveau gauche et le droit ! 😉 Quel programme !

Peut-être allez-vous vous reconnaître à certains stades de cette démarche que j’applique à chaque prise de vue ?

Un constat : Pour réaliser mes plus belles photos j’étais seule au moment de la prise de vue. Ce qui ne veut pas dire que je ne fais pas de bonnes photos quand  je sors entre amis, que j’accompagne un groupe de stagiaires ou de photo voyageurs. 😉 Mais au moment où je déclenche vous pouvez être  sûr que je me suis isolée ou mise à l’écart du groupe.

 

La motivation,

Est-ce que j’ai envie de faire de la photo aujourd’hui ? Je suis comme tout le monde il y a des jours avec et des jours sans ! Et s’il pleut je préfère rester à la maison, même si j’ai fait un article qu’il faut absolument  appliquer 😉

Pour aller plus loin – Comment photographier par mauvais temps

formation photo apprendre la photo de voyage

Repérage de la lumière,

Je sors ou je ne sors pas ? C’est capital, si la lumière ne me convient pas je ne sors pas ou ne déclenche pas. Par contre cette étape cruciale déclenche automatiquement la motivation. Si la lumière est de la partie je suis prête à tout

Pour aller plus loin – La bonne lumière pour faire des photos

marie-ange-perney apprendre la photo de voyage 2

L’intention  photographique,

Qu’est-ce que je vais faire ? Je ne suis pas du style à me balader avec  15kgs de matériel sur le dos. Je définis ce que je vais photographier afin de prendre le ou les bons objectifs.

Dans le doute je chausse mon objectif  dit Trans-standard 24-105mm f4.0 avec lequel je suis en mode reportage, peut être le trépied si mon intention est de faire de la photo de paysage….

Je fais les premiers réglages pour anticiper mes prises de vue, mode manuel (quasiment tout le temps), priorité ouverture ou priorité vitesse, iso, le mode de mesure de la lumière, etc.…

A ce moment de la démarche, il n’est pas question de laisser parler mon instinct. Si je n’anticipe pas la démarche technique dans ses grandes lignes, je suis sûre d’avoir un maximum de déchets.

Pour aller plus loin – L’intention photographique 

Inde photo de voyage créativité-8

Le contact

Que ce soit avec la nature ou un être humain, il faut que je m’en imprègne. J’ai très rarement réussi une photo volée. Il y a toujours quelque chose qui rend cette image médiocre. Soit elle ne dégage aucune émotion, soit elle est floue, soit elle est mal cadrée, mal exposée et irrécupérable en post traitement. Je me dis qu’il y a une petite voix qui dit « Attention Marie-Ange, ça ne se fait pas ! »

Quand on demande au photographe Salgado «  Quelle est sa technique », il répond « « être proche des gens » A méditer !

Pour aller plus loin – Les 3 humbles de Sihanoukville et Le portrait ethnique, un sujet polémique

Les 3 Humbles de Sihanoukville

La composition et le cadrage

Comme je l’ai déjà expliqué, cette réflexion peut prendre de quelques secondes (voir moins) à plusieurs minutes suivant la situation.

Je deviens une photographe qui se bouge en mode « Indien Œil de Lynx ». Un pas un arrière, un pas sur le côté, prendre de la hauteur, ou s’accroupir et ma photo  va se transformer en une photo qui sort du lot car le point de vue ne sera plus le même.

Ce sera mon point de vue ! Je ne vais pas développer ici cette partie ça représente plusieurs ateliers. Mais si ce n’est pas déjà fait je donne les bases dans ces deux articles. Et ce serait déjà génial si vous appliquiez les 10 principes que j’énumère dans ces articles !

Pour aller plus loin – Réussir la composition d’une image 1 et Réussir la composition d’une image  2 

lightroom retouche article-2

La lumière

Non je ne radote pas ! 😉 Pas encore !

C’est à ce moment-là que je  me donne toutes les chances de faire une photo qui sort du lot. Je prends le temps de scanner ce qui se passe devant mes yeux. C’est maintenant qu’il faut repérer les contrastes.

C’est aussi maintenant que je fais intervenir la technique pour savoir où je vais faire la mesure de la lumière.

Pour aller plus loin  – La  mesure de la lumière

mesure de lumière cite angkor Ta Phrnom cambodge

L’instinct

Ecouter son cœur ! C’est maintenant que ça se passe ! C’est à ce moment-là qu’il faut écouter ses émotions

Pour aller plus loin – Servez-vous de votre vécu, de vos émotions et de votre personnalité – Pas d’article sur le sujet, c’est trop personnel ! 😉

lightroom retouche article

L’œil dans le viseur

C’est  là où l’expérience et la pratique fait son travail. Le doigt sur le déclencheur à mi-course. Je suis capable de scanner ce que je vois dans le viseur et regarder les informations que me donne  mon boitier en même temps. J’ai l’œil sur la réglette d’exposition  et je balais du regard ce que je vois dans le viseur.

La bonne exposition va me donner le « top » du déclenchement

Pour aller plus loinChoisir le bon mode d’exposition

lumière l'exposition photo

Le déclenchement

Et bien j’appuie à fond sur le bouton… Avec délicatesse ! 2 ans d’école de reporter photographe et des années d’expérience sur le terrain pour ça … Waouh !

Ensuite, si je suis seule face à un paysage je vais prendre le temps de regarder le 1er rendu (très faussé) sur l’écran de mon boitier. Si je suis dans la rue et que je fais de la photo de scène de vie,  je ne regarde JAMAIS mon écran après avoir fait une photo.

Ça ne sert à rien car la scène ne sera plus jamais la même. De plus je trouve cette action extrêmement mal polie devant un inconnu que l’on vient juste de prendre en photo. La moindre des politesses est de lui faire un sourire et de le remercier même de loin au lieu de se jeter sur son appareil !

A savoir que je n’ai pas ou peu de photos des plus belles scènes qui se sont présentées dans ma vie de photographe voyageuse.

ET non…. Je ne veux pas photographier la misère hormis si je ne suis pas en situation de reportage ou dans l’intention de diffuser une information.

Une précision : je me pose quelques instants (toujours à l’écart) pour vérifier quelques photos, moi aussi je peux faire des « boulettes techniques »

Pour aller plus loin – Les bons réglages au bon moment 

voyage photo Myanmar -Birmanie

Le post traitement

Et vient enfin le post traitement qui est incontournable pour finaliser et j’ai bien dit uniquement finaliser la photo. Une bonne photo se soigne à la prise de vue !

Pour aller plus loin – Le post traitement

selection-pipette-post-traitement_thumb.jpg

Maintenant vous savez  comment je réalise mes photos ! Vous avez le droit de copier et d’appliquer 😉

Si vous avez des questions, laissez un commentaire ci-dessous, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleGommes et crayons pour realiser un portrait noir et blanc, Une photo réussie

17 commentaires à propos de “Le secret d’une photo réussie en 10 étapes

  1. Merci Marie-Ange de nous avoir résumé en quelques lignes, ta démarche photographique …. précieux conseils à mettre en pratique …. certains points de ta démarche me sont familiers …. d’autres à mettre en pratique …. en tout cas pour ma part, quand je suis seule en balade photographique c’est pour moi le meilleur moment pour observer, réfléchir, essayer, ajuster, recommencer….. et c’est souvent là je je fais mes meilleures photos sans être des photos techniquement parfaites, mais des photos coup de coeur !!!!

    Merci également pour les liens qui nous ramènent à tes articles déjà parus ….. à voir ou à revoir…. je pense qu’il faut souvent s’y replonger pour en tirer le meilleur !!!

    1. Bonjour Denise
      Merci pour ton commentaire ! Toujours aussi active dans la pratique de ta passion bravo ! Je n’ai pas hésité à remettre les liens sous les différentes étapes car nombreux sont les photographes en herbe qui lisent mes conseils mais peu les appliquent 😉
      Bonnes photos créatives
      Marie-Ange

  2. bonjour Marie-Ange
    Il y a 2 choses que j’ai déjà retenues et qui m’ont fait progresser c’est « l’intention photographique » et ce qui permet de faire déjà des préréglages. Par contre en voyage je trouve cela plus difficile on passe en très peu de temps à un paysage une scènes de vie ou un animal et là c’est toujours la panique pas le bon objectif, la bonne lumière…….j’avais fini par voyager avec le 70mm 300mm ce qui me permettait d être plus vite opérationnelle , le paysage lui pouvait attendre que je change d’objectif, en plus quand je voyageais j’étais en argentique, donc sans filet.
    A dimanche donc pour une nouvelle aventure
    Annick

    1. Bonjour Annick
      La photo de voyage est une excellente école de la photographie car nous sommes en situation de reportage photos ! Il faut savoir jongler avec les imprévus et pourtant c’est dans cette condition qu’il est encore plus important d’avoir une intention photographique et surtout de s’y tenir !
      Un 70-300mm n’offre pas la meilleure de qualité technique, il est cependant un bon compromis pour le voyage.
      Je préfère le 70-200 mm f2.8 et mon idéal pour couvrir la photo de voyage est le 24-105 f/4 même si son ouverture n’est pas optimale. Un petit cailloux tel que le 50mm avec une ouverture à f2.8 ou f1.8 et sa focale fixe est le petit bijou pour apprendre à « bouger » pour la scène de rue.
      A bientôt
      Marie-Ange

  3. Merci pour ce parcours ! je vais essayer de mettre mes pas dans les tiens pour pouvoir encore plus et mieux partager mes coups de coeurs et mes émotions 🙂 J’espère juste que tu marche pas trop vite biensur 🙂 🙂 Je suis vraiment impatiente de commencer ce parcours initiatique :p

    1. Bonjour Sophie,
      Je ne marche pas trop vite puisque je prends de regarder 😉 et de profiter de tout ce qui m’entoure. Tu devrais pouvoir me suivre sans problème !
      C’est comme pour les voyages photos ou autres d’ailleurs : « On part ensemble, on rentre ensemble, on ne laisse personne sur le bord du chemin ! »
      A très vite
      Marie-Ange

  4. Merci Marie-Ange, voilà bien des points à méditer et à pratiquer en attendant impatiemment dimanche…. C’est le temps de sortir dehors! À bientôt! Lise

  5. Bonsoir Marie Ange,
    Merci pour ces points à méditer et à garder dans notre pratique, je vais lâcher un peu plus le mode automatique et m’approprier un peu plus le mode manuel… je vais sur les bords de loire à Nantes ce week-end, vais essayer de faire de la photo créative… avec mes yeux d’abord et après avec l’appareil…tenir compte de vos conseils….et surtout prendre le temps de faire de la photo coup de cœur, le moment présent, faire partager une lumière, des couleurs, des personnages… merci à vous,
    Nadine

    1. Bonjour Nadine,
      Ne te lance pas tête baissée dans le mode manuel, c’est le meilleur moyen de te « dégoutter » de la photo. Commence tranquillement par le mode priorité à l’ouverture. Pour se lancer dans le mode manuel, il est préférable d’avoir un bon guide (à 2 pattes) pour t’aiguiller !
      Alors c’est partie pour les bord de Loire
      Bonnes photos
      Marie-Ange

  6. Bonsoir Marie-Ange,

    Tu as le courage d’essayer d’expliquer ce qui est quasiment inexplicable. C’est admirable, car cela va t’amener à mettre ton cœur à nu. C’est un acte audacieux et j’espère que tes lecteurs t’en seront reconnaissants.

    J’aime beaucoup ta façon d’aborder cet instant décisif qui nous fait mettre l’index sur le déclencheur … le plus souvent sans trop savoir pourquoi, ni sans trop réfléchir … c’est instinctif et ce sont les réflexes acquis au cours des ans qui font le reste.

    Dans quelques mois je fêterai mes 80 bougies .. j’espère … et je photographie depuis l’âge de quatorze, quinze ans. J’ai fait quelques très bonnes photos à l’époque, et il m’arrive d’en faire encore une de temps en temps, et pas plus tard qu’il y a trois semaines en Provence. Et je ne sais toujours pas pourquoi j’appuie sur le bouton !!!

    C’est certainement une des raisons pour lesquelles j’aime te suivre dans tes pérégrinations tant épistolaires que photographiques, et malgré une certaine expérience acquise malgré-moi au fil des ans … j’apprends toujours quelque-chose et … de plus en plus, maintenant, je me souviens de quelque-chose. 😉

    Merci Marie-Ange 🙂

    1. Bonjour Daniel
      Je suis ravie de t’avoir parmi nous.
      J’ai fait un voyage photo il y a 4 ans dans le Nord Vietnam avec un groupe dont l’aîné avait 78 ans et de plus jeune 25 ans.
      Cet échange inter-générationnel humain et photographique au bout du monde dans les montagnes du Haut Tonkin m’a rempli de bonheur.
      Ils ne se sont pas quittés durant les 15 jours du voyage. L’un apportant ses « décennies » d’expérience photographique tandis que l’autre offrait ses muscles, la vitalité et le désir d’apprendre de ses 25 ans. Ils ont puisé tout ce que chacun d’eux pourrait offrir et ils se sont quittés tristes mais tellement nourris d’une expérience unique ! Je crois qu’ils ont beaucoup appris l’un et l’autre.
      Encore un bel exemple de partage au travers de la photographie !
      Bien à toi
      Marie-Ange

  7. Bonsoir Marie Ange
    comme je te l’ai déjà signalé il y a quelques semaines, je va avoir du mal à m’inscrire à ta formation Déclic Créatif car je parts ce vendredi à la 1ere heure pour environ 20 jours en Inde et je ne disposerai pas de connection Wifi suffisamment sécurisée pour une transaction bancaire. Comment dois je procéder et comment te joindre à mon retour?
    je vais essayer d’appliquer tes conseils: moins de photo, mieux regarder et bouger, pour de meilleures photos, mais les mauvaises habitudes (surtout depuis le numérique) ont la vie dure. Je suis ton conseil d’avoir un 50mm rapide alors le pana/Leica 25mm f1.4 en µ4/3 est dans le sac, mais il n’est pas seul. je viens de reparcourir les liens de ton blog que tu mentionne pour me reconditionner et m’imbiber de tes précieux conseil.
    Pense tu créer un groupe fermé sur Flickr??
    Avec tous mes remerciements
    A bientôt

    1. Bonjour Michel,
      Pour la formation envoie moi un message perso ! sav@mon-coah-photo.fr
      Pas la peine de prendre de risque en te connectant à une WIFI « douteuse » ! 😉
      Faire de la photo en Inde…. Voilà un excellent programme ! Les Indiens ont un rapport très spécial avec la photo. Faire du portrait de voyage ou de la photo de rue sans un Indien qui prend la pose relève de l’exploit !… 😉
      Je te souhaite un excellent voyage !
      A bientôt
      Marie-Ange

  8. Bonjour Marie-Ange,
    Encore beaucoup de précieux conseils dont quelques uns déja mis en pratique. Le temps me manque vraiment beaucoup, mais j’ai pris l’habitude maintenant d’apporter mon appareil toujours avec moi, pour ne pas regretter si une occasion se présente .
    Hate d’être à dimanche. Bonne journée à tous

  9. Bonjour Marie-Ange;
    merci pour cet article lis de bon matin…et à relire avec les liens des autres articles tant il faut que je me penche sur le sujet. Et y’a du boulot 🙂
    Bon weekend du 11 novembre et bonnes photos 🙂

Laisser un commentaire