Donnez du sens à vos images

Donner du sens à vos images,

implique de changer de point de vue. Il existe différentes méthodes pour arriver à créer une suite cohérente à une série d’image.

Une approche un peu différente dans votre démarche photographique qui va vous servir dans bien des situations. Réaliser une série de photos avec l’intention d’un reportage photo va immanquablement vous faire sortir du lot.Votre approche sera originale et vous obligera à être créatif.

Le reportage photo va certainement vous passionner car il va servir à donner du sens à toutes vos séries photos.

Qui n’a jamais été sollicité pour faire les photos d’un anniversaire, d’un mariage ou couvrir la compétition de judo d’un petit neveu ? Que ce soit dans un contexte amical ou familial ou dans le cadre d’un évènement de plus grande ampleur, les techniques pour réaliser un reportage photo digne de ce nom sont les mêmes. Cela ne s’improvise pas, demande un peu de réflexion et de préparation !

Dès que vous décidez de faire une série de photos dans votre jardin, des images de vos enfants, lors d’une sortie de quelques heures pour une balade, lors d’un week-end à la mer ou pendant un voyage photo, vos images doivent être parlantes, créatives et efficaces et surtout doivent raconter une histoire.

Le reportage photo  lui aussi raconte une histoire pour informer, rapporter ce que vous avez vu et ressenti. Les reportages des photo-reporters professionnels ont tous en commun d’être des « sujets construits ».

Ils se composent de séries de photos qui se complètent et résonnent les unes par rapport aux autres . Vous allez mixer des plans larges, des portraits, des photos d’ambiance, des photos de détails, des angles de prises de vues différents.

Ils racontent en une succession d’images cohérentes des histoires, où les personnages et les lieux sont mis en valeur et en scène. Vous allez donner du sens à votre image et à votre intention photographique.

Le reportage photo demande effectivement d’être pragmatique mais la créativité entre en compte. La photo de reportage ne retransmet qu’en partie le réel puisque à la réalité de la scène photographiée s’ajoute la subjectivité du photographe que vous êtes.

Même si vous essayez d’être le plus objectif possible dans une prise de vue, vous choisissez tout de même le cadrage, l’instant, un effet de profondeur de champ qui influencera l’image finale.

Le reportage photo traduira votre émotion du moment et va induire la lecture de vos images.

Cette subjectivité n’est pas à renier puis qu’il s’agit de faire passer un message visuel de votre personnalité. Et j’insiste sur le fait que la photographie est avant tout un mode d’expression.

Evidemment, Il n’est pas possible de vous transmettre en un article toutes les ficelles sur le reportage photo tel que je l’ai appris durant 2 années d’études sur le sujet.

J’ai fais une synthèse simple et ludique pour utiliser et surtout mettre en pratique l’approche photographique du reportage photo.

Comment réaliser un reportage photo ?

Ce qui fait toute la différence entre les photos que vous prenez au hasard de vos sorties, aussi belles soient-elles, et un véritable reportage  photo, c’est cette notion d’histoire.

N’écartez pas certaines photos du reportage que vous allez créer en pensant qu’elles ne pourront se suffire à elles-mêmes. Ces photos font partie de l’histoire et sont ainsi nécessaires pour la cohérence de votre récit en images.

N’oubliez pas qu’une histoire a un début et une fin, il s’agit d’appliquer la même démarche pour réaliser un reportage photo . Le reportage photo est une formidable école pour progresser en photographie que ce soit au niveau technique qu’artistique.

Un reportage photo demande de la « débrouillardise », de la réflexion, de la maîtrise de soi et de son matériel.

Il demande aussi de savoir improviser une fois sur le terrain même s’il doit être bien préparé en amont. Il demande également d’être pragmatique.

Un bon reportage photo est intéressant pour une grande majorité de spectateurs. Pour cela il est nécessaire d’être créatif, original et imaginatif.

En résumé, une bon reportage photo est le résultat d’une bonne connexion entre le cerveau gauche et le cerveau droit.


Préparer son « sujet »

Il est important de réaliser un travail de préparation pour garantir la réussite de vos prises de vues.

Vous pouvez faire des recherches pour visualiser les images d’autres photographes sur l’évènement que vous choisirez de couvrir, le site ou le personnage que vous voudrez faire découvrir à vos spectateurs.

Cette démarche pourra vous aider à trouver des idées et activer votre cerveau droit pour être plus créatif. Il ne s’agit pas de les copier mais de vous en inspirer.

N’hésitez pas à vous rendre sur place pour un repérage à pied, trouver les bonnes adresses, vous rendre compte des temps de déplacement comme par exemple entre le point de départ et l’arrivée d’une course sportive, repérer des points de vues différents, rencontrer des personnes qui vous donneront des informations précieuses qui vont vous permettre de réfléchir aux photos créatives que vous allez pouvoir réaliser le moment venu pour être plus original et créatif.

Avant même de prendre des photos, ce travail de préparation est INDISPENSABLE.

Cette imprégnation facilitera la prise de vue et  vous permettra d’être au bon moment au bon endroit.

Si vous décidez de faire un reportage où il va falloir composer avec un public, il faut donc être malin et jongler avec les emplacements auxquels vous avez accès. Et d’ailleurs pourquoi ne pas utiliser le public  et l’inclure dans le cadre de vos images, puisqu’il s’agit de votre point de vue.

Déterminez votre angle d’attaque

La préparation doit ce faire sur le terrain, que ce soit en vous immergeant dans la foule ou prendre de la distance pour vous permettre de trouver un « angle », un point de vue différent.

Il s’agit de déterminer une approche originale de traiter votre sujet.

Choisir le matériel adapté

Vous devez lister les images dont vous avez besoin pour que votre sujet soit complet pour ne rien oublier car dans le feu de l’action, les actions peuvent s’enchainer très vite et vous n’avez pas le droit à l’erreur. Déterminer quel matériel vous allez utiliser pour ne pas avoir à changer d’objectif dans le feu de l’action. Un trans-standard est souvent un téléobjectif adapté tel que le 24-105 par exemple. Vous pourrez aisément faire du portrait, des plans d’ensemble et entrer dans les détails.

Pour débuter dans cette discipline je vous déconseille une focale fixe très contraignante pour cet d’exercice photographique qui demande de la souplesse surtout pour un premier reportage photo à moins que vous soyez un photographe aguerri.

Construire votre reportage

Aussi importante que la prise de vue, la partie “Editing”, c’est à dire la phase où vous allez choisir vos photos,  sert à sélectionner les meilleures photos et à composer votre histoire en images.

Faites un premier passage pour éliminer les photos qui ne tiennent pas la route techniquement, puis une sélection large de 50 photos environ, et affinez pour arriver à une quinzaine de photos qui vont construire votre reportage.

L’équilibre entre celles-ci – paysages, portraits, scènes sur le vif… –, autant que leur qualité esthétique et journalistique qui vont donner de la valeur à votre sujet. L’objectif vous l’avez compris est de donner du sens à vos images

Il est nécessaire de saisir les moments les plus représentatifs de votre sujet. Le reportage photo va vous entrainer pour devenir le champion de l’Editing, exercice qui pose souvent problème aux photographes en herbe.

Autorisation

Si vous choisissez un événement public même au niveau local, n’oubliez pas de demander l’autorisation aux organisateurs de la manifestation.

D’une manière générale, il est essentiel que les photos que vous prendrez soient très parlantes, qu’elles racontent l’évènement, le lieu ou un personnage que vous avez décidé de faire découvrir à vos spectateurs. Il faut aussi que ces photos portent votre griffe

En effet n’oubliez pas que votre reportage doit transmettre une information. Il donne aussi un point de vue, celui du photographe que vous êtes, celui qui choisit le moment, le cadrage, qui transmet une émotion au travers de l’image.

Dans ce sens, il ne faut pas hésiter à rechercher un angle original, les photos que les autres n’ont pas.

Lors de la prise de vue en mode reportage, n’oubliez pas que la discrétion est essentielle. Je ne parle pas de vous cacher, mais de savoir vous fondre dans le décor.

N’hésitez pas à expliquer votre démarche. Le fait d’être pris en photo peut impressionner et chasser le naturel.

Le reportage photo est un excellent outil pédagogique pour apprendre la photographie et devenir créatif . Sa réalisation demande de mettre en éveil toutes les qualités indispensables pour être un bon photographe créatif

***Côté technique*** : Astuces de Reporter Photographe

Certains choisiront de couvrir une manifestation sportive, une activité qui bouge comme la danse ou osez la photo de rue pour nous faire découvrir un village, un quartier ou une ville. Il y a de nombreuses occasions de « passer à l’action ».

1 – Connaître parfaitement les 20% de technique photographique. Sans technique, point de salut !

2 – Opter pour la priorité à l’ouverture (pour privilégier la vitesse la plus rapide lorsqu’on se cale sur la pleine ouverture avec un téléobjectif).

3 – Ne pas se préoccuper uniquement et exclusivement du sujet, mais tenir compte de son environnement et de l’arrière-plan qui fera la différence.

4 – Varier les cadrages pour dynamiser votre série.

5 – Ne pas trop serrer le sujet dans le cadre photographique, laisser respirer la photo.

6 – Déclencher à bon escient… Bien observer pour capter un détail, une action, un regard…

7 – Harmoniser les éléments de la scène dans le cadre photographique  en soignant votre composition (sens de de lecture de l’image, règle des tiers, les contrastes)…

8 – Anticiper le mouvement de votre sujet pour déclencher avant qu’il ne s’évanouisse.

9 – Varier les focales (zoom !) pour dynamiser un sujet

10 – Savoir commuter dans le feu de l’action d’un mode à un autre : One Shot/AI-Servo ou mode simple/continu – pour capter un sujet figé ou mobile

Lancez vous, choisissez un sujet qui vous fait plaisir, qui vous passionne et réalisez votre premier reportage photo.

Si cet article vous a plu, laissez un commentaire ci dessous !

2 Replies to “Donnez du sens à vos images”

  1. Merci Marie-Ange pour cet article qui m’a aidé dans mon premier « reportage » amateur.

    Mais je dois dire que l’exercice est une vrai prise de tête … qui se répète trois fois … La première pour la préparation : Quel sujet ? Comment faire les repérages ? Quels plans choisir … La seconde lors du/des prises de vue : Et si j’avais oublié une prise ? Et si celle-ci était ratée ? Je prends combien d’image ? … Et la troisième lors de l’Editing : Je garde laquelle ? Est-ce cohérent ? Cette histoire a-t-elle du sens ?

    Un vrai Projet qui se mêne sur plusieurs jours/semaines et qui au final donne beaucoup de satisfaction.
    Donc de quoi sortir de sa zone de confort et donner le goût pour commencer qui sait, une vraie activité photographique.

    Gérard

  2. Bonjour Gérard

    Merci pour ton commentaire qui est un vrai témoignage sur l’importance de donner du sens à ses images et le résultat de satisfaction que l’on en retire.
    Il faut effectivement sortir de sa zone de confort pour réaliser un reportage photo surtout le premier car il s’agit d’un vrai projet photographique.
    C’est en utilisant de telles démarches que chacun a la possibilité de « grandir » dans sa vie photographique que l’on soit débutant ou aguerri…
    A très vite
    Marie-Ange

Laisser un commentaire