[Défi photo] Immersion au cœur du Tonkin

Pour comprendre le fil d’Ariane de mon défi “1 image, 1 histoire”, commencez par lire la genèse de l’aventurePourquoi je vais vous raconter 52 histoires avec une photo, à raison d’une par semaine pendant 1 an. 52 photos, 52 histoires pour vous raconter mes 20 ans de voyages. 52 semaines pour parler de la photo de voyage et de l’importance des photos dans la vie de chacun d’entre nous. Vous aimez les histoires ? Vous aimez la photo ? Je publierai, chaque semaine, une photo avec le récit correspondant d’un souvenir de voyage ! Nos souvenirs sont trop beaux pour rester au fond d’un placard ! Alors vous aussi, dépoussiérez vos photos. Si vous faites des images, c’est pour les faire vivre !

Défi photo Voyage photo Vietnam

Défi photo – Le Tonkin – Vietnam

Episode 17/52

Défi photo  – Immersion dans le Tonkin – Vietnam

Dao à pantalon blanc, Hmongs Fleurs, Hmongs bariolés, Tay, Jaraï, Lolo noir ou autres Ngaï , autant de noms exotiques qui évoquent les 53 minorités ethniques principalement concentrées dans le Nord du Vietnam.

Je ne saurai jamais vraiment, ni les mémoriser, ni les différencier, tant ces rencontres dont  costumes et  coutumes m’envahissent de plaisir et de curiosité à chacun de mes voyages… Depuis 5 ans, j’arpente les chemins de traverse aux milieux des rizières, au coeur des régions montagneuses et reculées du Tonkin.

Combien de moments de partage avec des cultures du bout du monde m’ont fait oublier mon appareil photo ? Pourquoi ai-je tant de fois mis de côté mon métier de reporter photographe ?  Pour laisser la place à mon insatiable envie de comprendre  comment les 7 milliards d’individus que nous sommes, arrivent à cohabiter sur une même planète avec des motivations et cultures aux antipodes de mon éducation.

La photographie a motivé mon désir à connaître les « portraits du monde », à moins que ce ne soit une nouvelle leçon de vie à chacune de ces rencontres qui me pousse à vouloir immortaliser par l’image ces instants de bonheur. Des échanges qui prouvent que nous pouvons nous intéresser aux « autres » et en tirer les meilleurs enseignements pour nous améliorer au quotidien.

Ce matin, j’ai pris mon petit déjeuner au bord du Mékong avec une « Dame » d’origine Lao qui partage son temps entre une île au milieu du fleuve et la ville d’Ottawa, au Canada. Ce mélange pluri-culturel m’a envahie de bonheur et de motivation pour continuer à vivre mes passions. Elles me permettent de faire des rencontres extraordinaires et de garder espoir et foi en l’humanité. Jamais je n’aurais pu vivre une telle existence sans la photographie. Voyager est une activité formidable, mais faire de la photo en voyage nous pousse à aller vers les autres, ceux qui nous apportent tant de richesse pas leurs différences.

si cette histoire vous a plu, laisser un commentaire ci dessous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 commentaires à propos de “[Défi photo] Immersion au cœur du Tonkin

    1. Merci pour ce partage et comme je vous envie. La france et l’europe se transforment pour le pire avec un repli sur soi, la haine de l’étranger, de ce qui est différent. Vos photos et vos textes redonnent l’envie de respirer et de croire dans l’avenir. Merci encore. Guy

  1. Lorsque je vous lis, je ressens cette passion d’aller vers l’autre, d’être attentive à tout ce qui vous entoure.
    La bienveillance est présente dans vos propos, j’apprécie tout simplement.
    Je vous souhaite que cette année vous riche en rencontres et belle à vivre.
    Daniel

  2. Merci pour vos photos et vos commentaires.
    Merci pour votre regard sur les autres…
    Belle année 2016, faite de rencontres et de photos.
    Confucius à dit : « Une image vaut mieux que mille mots »…mais vous, vous conciliez les deux!!!
    Anik

    1. merci Marie-Ange pour cet humanisme, cela me donne vraiment envie de continuer, moi ,qui avais peur de n’être qu’une voleuse d’âmes, me voilà déculpabilisée et au contraire avoir vraiment envie de ces rencontres qui nous font grandir

  3. Hello Marie-Ange, j’aime ta façon de parler de ta passion. La photo c’est la vie, notre vie, celle des autres. C’est l’occasion d’aller vers l’autre, de tisser des liens.
    Je me sens très proche de cela.
    Bravo pour ton défi. Tiens bon

Laisser un commentaire