[Conseil Photos] Réussir vos photos avant de déclencler

Une photo qui sort du lot est un savant mélange de 20% de techniques photos contre 80% de créativité. Maîtriser la composition d’une photo vous  permettra d’avoir les bonnes cartes en main pour faire des photos qui ont une âme » ! Marie-Ange

Une technique pour réussir vos photos avant de prendre votre appareil photo – C’est possible et fortement recommandé.

Je vais aller droit au but ! Je m’adresse aux débutants, faux débutants et à tous ceux qui « maîtrisent » la technique et qui finalement font les photos de « Monsieur et Madame tout le monde ». Je m’adresse aux  utilisateurs d’Iphone, de compact ou du dernier Reflex professionnel.  Pourquoi ?

Parce que la technique ne se suffit pas à elle-même pour réussir à faire de belles photos. Lorsque vous faites un voyage photo ou une balade le dimanche, peu importe la destination, c’est l’intention qui compte ! L’intention… Photographique !

Parce qu’avoir un appareil photo avec les dernières technologies, tous les gadgets possibles et imaginables ne remplacera jamais votre intention photographique. Vos connaissances techniques en prise de vue ont moins de valeur sans avoir déterminer au préalable ce que vous voulez photographier, comment et pourquoi !

apprendre la photo

Une belle ou bonne photo se pense avant de déclencher. Se demander « quel est le bon réglage » pour faire cette image n’est ABSOLUMENT PAS la première question à vous poser.

Avant même de prendre votre appareil photo en main, la séance commence ! Il est primordial de vous fixer un but photographique.

 

Si vous furetez au gré du vent et que vous photographiez tout ce qui passe sous vos yeux vous pouvez être certain que le fruit de votre journée de photos sera quelconque (sauf le coup de chance !). Vos photos n’auront que peu de valeur technique et esthétique.

Choisissez un lieu, un thème, un sujet qui vous inspire ! Ce peut être l’envie de faire une série en noir et Blanc, peut-être faire une sortie uniquement avec un 50 mm ou encore décider de faire que des détails dans un environnement qui vous est familier.

Vous habitez en ville ? Décidez, par exemple, de faire un tour à la recherche de la couleur rouge et appliquez-vous à faire des photos où le rouge est la couleur dominante. Non seulement c’est très amusant mais je peux vous assurer que cette technique va vous aider à vous concentrer et avoir un point de vue indispensable à votre progression photographique.

Ce conseil est à mettre en place à CHAQUE sortie photo, quelque soit votre niveau et cela concerne 100% d’entre vous !

Même si vous connaissez ce grand principe, je suis sûre que vous ne l’appliquez pas systématiquement !… Avouez 🙂  !

Est-ce que je serais la seule d’entre nous à être humaine et faire de la photo de temps en temps sans intention photographique ? Et bien lorsque cela m’arrive, je reviens bredouille ! Mes photos ne valent rien !

Ça ne s’arrête pas là ! Une autre intention plus technique intervient juste avant la prise  de  vue et puis …. encore une nouvelle intention au post-traitement  pour donner un sens à vos images en post-production et traduire votre expression artistique !

Restituer le ressenti n’est pas une étape facile mais cela s’apprend !

Cependant une étape à la fois, je vous propose de mettre en place la première phase de cette réflexion avant d’aller plus loin… Bonne intention photographique 🙂

Pour aller plus loin, devenir un photographe créatif et faire des photos qui sortent du lot, cliquez ici !

visuel-sous-les-articles-sur-la-creativite

Exprimez-vous !   Les commentaires ci-dessous sont faits pour cela !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 commentaires à propos de “[Conseil Photos] Réussir vos photos avant de déclencler

  1. Bonsoir Marie Ange ,cet article arrive juste à point ;en effet comme je l avais déjà écrit ,je pars bientôt en Chine et voila je ne voudrais pas comme chaque voyage revenir avec 700 et plus souvent ,photos comment faire dans un pays si riche en couleurs ,en émotions,en portraits si chargé d histoire… ne pas que faire des cartes postales ;Ton idée du Cambodge en noir et blanc me plait bien ,je m étais dit aussi je ne vais emporter qu un objectif 12/70 2,8 sur un nikon 7100 et mon petit lumix GM1Avec un 15MN 1,7 et je devrais faire avec mais ….comment faire pour ne pas être tenté de tout prendre et rien voir ;il me semble qu « autrefois avec un argentique on payait les développements et donc on faisait attention a ce que l on prenait et on regardait avant de shooter !! j ai un peu perdu cela !je vais m imprégner de tes articles et conseils (et hélas je n arrive toujours pas a voir tes photos en diaporama quand je double clic il ne se passe rien ! ! peut être est ce mon ordi apple !!)
    bonne soirée les photos sont superbes de tous pays en noir et blanche et en couleurs
    Hélène

    1. Bonjour Hélène,

      Ce n’est pas forcément la solution de te limiter en matériel pour partir en voyage. Un voyage est une succession de jours qui ne vont pas se ressembler, où les sujets vont être divers. A moins d’avoir une réelle intention avant le départ, il serait dommage de te limiter.
      Je te suggère de prendre le temps de te documenter sur la région que tu vas découvrir. Sur Google en tapant les mots clés et ensuite « images » tu auras une idée de ce qui se fait, tu peux aller sur Fotolia ou des banques de photos un peu plus élitiste comme Istock (recherche par mots clés). Cela peut te donner des idées… Se documenter sur des lieux très précis est intéressant car c’est là que tu vas pouvoir mûrir ton intention photographique ! La connaissance culturelle est aussi très importante car elle change notre façon d’appréhender le contexte.
      Le dernier voyage photos que j’ai fait au Cambodge, je l’ai fait entièrement en Noir et Blanc tout en dispensant mes conseils à des photos voyageurs qui shootaient en couleurs.
      Cependant, si tu te sens « inspirer » par le noir et blanc tu peux choisir de faire, par exemple, que les marchés locaux et les journées de paysages en couleur…
      Si tu « travailles » ton intention avant de partir tu sauras faire des premiers choix.
      En ce qui concerne le fait de se limiter dans ses déclenchements : « On ne voit que ce qu l’on regarde ! »
      Profite de cette culture et intéresse toi sincèrement à chaque personne que tu vas rencontrer !

      Je te souhaite une bonne préparation !
      Marie-Ange

  2. Bonjour Marie-Ange,
    Votre texte sur l’intention photographe est très pertinent. J’avoue que je n’applique pas systématiquement ce principe et qu’effectivement le fait d’aller faire de la photographie avec une intention change la préparation, l’esprit dans lequel elle se réalise et le résultat. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion de suivre une formation en photographie minimaliste et contemplative et en pratiquant ce style de photographie, j’ai pu me rendre compte qu’il peut être agréable et surprenant de se laisser toucher par l’imprévu et avoir le plaisir de découvrir ce qu’on peut en retirer. Mais encore là, lorsqu’on se prête à ce type de démarche, il y a une intention, celle de se rendre disponible à la créativité.

  3. Bonjour Lucien,
    Cette formation devait être extrêmement intéressante. Se laisser guider par l’imprévu est une intention photographique de haut vol réservée à ceux d’entre nous ayant une parfaite maîtrise des bases de la photo pour s’en libérer et se laisser submerger par la créativité. Que c’est bon de lire ces mots et cette approche. Merci Lucien pour ce commentaire, il devrait éveiller des envies de maîtriser sérieusement les bases pour pouvoir parler d’ART photographique.
    A très vite
    Marie-Ange

  4. Par rapport à cela, je me sens bébé; donc, je vais réviser les bases et comme je vais retourner en Asie du sud est , je vais tenter de mieux me préparer. J’ai travaillé avec Picasa , mais Google l’ayant supprimé je suis un peu perdu dans le choix d’un site pour le travail post prise de vues et la transmission des photos. Par exemple photoshop comme lightroom sont des sites qui me semblent de vrais usines à gaz et de plus, d’une part avec un net book, c’est difficile ; enfin de couleur gris foncé, ces sites sont à peine lisibles pour travailler. Si vous avez des conseils, je suis preneur….Bien cordialement (je partirai avec un compact dit expert et un reflex Canon eos 6d ainsi qu’un camescope Sony

  5. Bonjour Jean Yves
    Quand on est équipé du très bon Canon 6D, je pense que l’on est dans l’obligation de lui donner un bon logiciel de post traitement, sinon à quoi bon ?
    Il n’est pas question d’utiliser Photoshop qui est réservé plutôt aux graphistes. Par contre Lightroom en version mobile sur un Netbook est un incontournable. Je l’utilise en voyage moi aussi sur un Notebook depuis des années avec beaucoup de souplesse et de confort.
    Lightroom n’est pas une usine à gaz et peut être très vite pris en main en allant à l’essentiel. Vos photos prendront immédiatement une autre dimension. Si vous souhaitez apprendre et être à l’aise avec ce logiciel je vous propose d’accéder à la formation en 2h de Fred Marie en passant par ce lien, vous n’allez pas être déçu ! http://bit.ly/1syFg5o
    Bon préparatif pour le Cambodge ! L’Asie du Sud Est quelle belle région du monde pour progresser en photo !
    A bientôt
    Marie-Ange

Laisser un commentaire