[Preuve à l’appui] Comment progresser en photo rapidement ?

Comment progresser en photo rapidement ?

Je dirais « Simplement en changeant la manière dont vous percevez ce qui vous entoure« . Ce n’est pourtant pas si simple. La bonne nouvelle est que l’on peut exercer son oeil et son cerveau de façon méthodique pour repérer le bon sujet, la bonne lumière et appliquer les fondamentaux de la composition d’une image avant de songer à la technique.

Une étude de cas est la meilleure méthode pour vous donner un bon aperçu du travail photographique qu’il est possible de faire à partir d’un exercice pratique. Il s’agit ici de la participation d’un de mes élèves à un concours photo que j’ai organisé en interne.

Cependant la démarche est exactement similaire pour tout exercice pratique ou série d’exercices que vous souhaitez réaliser pour progresser de manière significative sans que cela vous prenne des années.

Il est évident que pour arriver à ce résultat il est néanmoins nécessaire de s’investir un minimum dans sa passion, de faire des exercices pratiques et d’apprendre de manière régulière. Je n’ai pas dit intensive mais régulière  ! 😉

J’ai décidé de partager avec vous dans cette présntation la démarche photographique  d’un de mes élèves. Je vous présente ce qu’il est possible de faire lorsque l’on acquière un processus photographique en suivant un fil d’Ariane pour ne pas s’éparpiller dans tous les sens.

Le travail de Philippe [avec son accord bien sûr] 😉

Quel est le sujet de l’exercice ?

Sujet de l’exercice que l’on appelle aussi contraintes photographique. Ici il s’agit de respecter l’énoncer d’un concours photo au même titre qu’un exercice pratique que je donne régulièrement aux membres du Cercle des Photographes Créatifs.

Les contraintes techniques à respecter

  • Cohérence dans le cadrage : paysage, portrait ou carré
  • La série de 5 prises de vue est obligatoirement réalisées en extérieur avec la lumière naturel
  • Pas de flash
  • Vous réalisez votre série avec une seule longueur focale que vous soyez équipé d’un téléobjectif ou d’une focale fixe.
  • votre série est soit en NB, si vous maîtrisez cette technique uniquement ou en couleur, pas de mélange des genres dans la même série
  • Vous utilisez le post traitement pour sublimer vos photos
  • Les montages Photoshop ou autre sont interdits ( Nous sommes toujours dans le cadre de cet énoncé 😉 , il ne s’agit pas d’une règle à appliquer dans d’autre circonstances ...)

Les contraintes artistiques à respecter

  • Tu utilises différentes profondeur de champ pour une réalisation artistique agréable à l’oeil.
  • Tu choisis un fil conducteur artistique « flagrant » détectable du premier coup d’oeil qui rendra cohérente ta série
  • La série ne représente pas d’enfant de moins de 18 ans

Qui est Philippe ?

Je m’appelle Philippe, j’ai 67 ans, habite la région de Liège en Belgique … Après réflexion j’ai choisi la photographie qu’ étonnamment je n’avais jamais pratiquée auparavant. En débutant la photographie mon objectif était double: faire quelque chose de nouveau et voir jusqu’où je pouvais développer mes capacités de créativité ( la créativité n’est pas chose naturelle chez moi). Voilà maintenant 2 ou 3 ans que j’ai débuté cette activité de photographie, d’abord en autodidacte, ensuite en m’inscrivant à un club photo et enfin, me sentant en panne de créativité, en participant successivement à la formation « Déclic Créatif » et au Club privé « Regard de photographe » animés par Marie Ange. Ces participations m’ayant pleinement satisfaites (merci Marie Ange et surtout bravo pour la qualité de ton enseignement et son caractère pédagogique) j’ai décidé de rejoindre ce nouveau groupe « Le cercle des Photographes Créatifs » . Mon objectif souhaité pour les mois à venir sont de continuer à développer mon potentiel créatif (j’estime à avoir encore beaucoup à apprendre) et de tenter de me découvrir des thèmes photographiques de prédilection. À ce sujet je peux dire que je suis naturellement plus attiré par la photo de rue, le portrait et le reportage mais sans rejeter le reste. Je privilégie aussi plus volontiers le NB que la couleur. J’ajoute qu’en parallèle j’ai découvert Lightroom et souhaite l’utiliser au maximum de son potentiel. À bientôt pour progresser de concert en photographie…

Intention Photographique de Philippe pour cet exercice

C’est Philippe qui s’exprime : Chaque année je passe un mois à la côte belge. C’est là que j’ai pris connaissance du règlement du concours et c’est donc là que j’ai rayonné autour de mon lieu de résidence du mois d’Avril. A cette époque les plages sont le plus souvent désertes, principalement aux premières heures de la journée.

J’ai voulu saisir ces moments de grande quiétude où nous sommes quasiment seuls face à la mer. Il en résulte des photos aux couleurs pastel que j’ai voulus simples et épurées.

J’ai volontairement évité d’intégrer des personnages dans mes images (à l’exception d’une) afin d’accentuer l’impression de dépouillement. J’ai utilisé un objectif fixe de 50 mm lorsque j’utilisais mon full-frame et si j’utilisais mon APS-C j’avais un zoom 18-300 que je calais sur un équivalent 50 mm.

Son travail… 

 

Commentaires de quelques membres du groupe

Témoignage de Philippe…

… après quelque mois d’exercices pratique et d’apprentissage

Philippe a gagné le prix  du concours ! Félicitations…

Si vous souhaitez progresser comme Philippe, faire des exercices régulièrement et affiner votre regard, cliquez sur l’image ci dessous !

Si vous êtes l’auteur de milliers de photos banales, ou si vous envisagez SÉRIEUSEMENT de progresser en photo pour devenir un photographe amateur heureux de faire des photos qui sortent du lot… Alors découvrir Le Secret du Cercle des Photographes Créatifs est probablement l’acte le plus important que vous allez accomplir dans votre vie de photographe en herbe…. EN CLIQUANT sur L’image !

Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment prendre des photos par mauvais temps

One Reply to “[Preuve à l’appui] Comment progresser en photo rapidement ?”

  1. Félicitations Philippe! Je perçois une belle unité dans les tons et l’intention photographique est bien assurée au travers les cinq photographies. À première vue, je ne partageais pas le commentaire de Gérard à propos de la présence humaine dans une des cinq photos. Mais en m’y attardant et revoyant à plusieurs reprises les photos, j’hésite. Peut-être brise-t-elle quelque peu l’harmonie. Ceci dit, les cinq sont magnifiques et la créativité est au rendez-vous.

Laisser un commentaire