Comment modifier une photo dans Lightroom ?

Ceci est un « article-vidéo » invité d’Alex du blog La retouche photo. C’est donc Alex qui s’exprime et qui a réalisé cette vidéo.

Alexandre De Vries est infographiste 2D 3D et plus particulièrement retoucheur photo. Il anime le blog La retouche photo où il aide les internautes à voir la retouche photo autrement. Il dévoile ses techniques et ses astuces à travers des articles et des vidéos « Ensemble, clic par clic ».

Dans cette nouvelle vidéo, on voit comment modifier notre photo dans le logiciel Lightroom d’Adobe. On aborde ensemble les réglages de base pour sublimer notre photo. Ce sont des réglages très simples à mettre en place, pas besoin d’être un expert. D’autant plus qu’il est toujours possible, sur ce type de logiciel, de revenir sur un précédent réglage. Rien n’est verrouillé !

Dans Lightroom, la première chose à faire est d’importer sa ou ses photos dans le module « bibliothèque ». Pour cela il suffit simplement d’indiquer la source, c’est-à-dire son l’emplacement sur l’ordinateur (ou disque dur externe).

Une fois la photo importée, on peut passer au deuxième module, le « développement ». Ce dernier nous permet d’avoir accès aux réglages de retouche photo. C’est donc dans ce module que l’on va travailler, et si possible sublimer, notre photo.

Avant de commencer, il est primordial de « corriger l’objectif ». On repère le type d’appareil photo que l’on a utilisé, ainsi que l’objectif. Plutôt pas mal pour apporter déjà des petites modifications, comme modifier la distorsion et le vignetage de sa photo.

Dans un second temps, on peut revoir le recadrage. Lightroom propose déjà différents types de ratios que l’on a pu à appliquer quand on a fait son choix.

Et enfin, il nous est possible de basculer notre photo en « noir et blanc ». Histoire de vérifier que la photo est compréhensive avec une belle lecture. Car une bonne photo en noir et blanc est une photo qui est prédestinée à fonctionner en couleur.

Maintenant on va pouvoir passer aux choses sérieuses et rentrer dans le vif du sujet : les réglages de base de Lightroom.

Et le premier est la BB, c’est-à-dire « la balance des blancs ». Elle prend en compte la température de la couleur ambiante, l’analyse et la restitue de la plus réaliste des manières. De telle façon à ce que le blanc soit équilibré. Pour ma part, j’ai pour habitude de laisser en mode automatique et de venir retravailler à la main la température et la teinte. Bon ce qui faut retenir c’est que là aussi le logiciel nous propose quelques réglages prédéfinis. Donc il n’y a pas à s’inquiéter, on choisit vite un réglage qui nous séduit et on passe rapidement à la suite.

On peut passer aux réglages suivants, où l’on va pouvoir travailler les tonalités. J’entends par là les tons foncés et les tons clairs. Et on commence avec « l’exposition ». Si vous n’avez aucune idée comment fonctionne ou ajuster le réglage, poussez-le à fond. Ou faites le disparaître totalement afin d’observer son impact sur la photo. Puis modifier le réglage en fonction de vos goûts, de votre ressenti.

Le prochain nous permet de revoir « les contrastes », on les augmente ou les diminue. Là aussi tout dépend si vous aimez les photos contrastées ou pas. Pour ma part, j’apprécie assez donc j’ai tendance à les augmenter à chaque fois de 10 ou 15. Je trouve que le contraste apporte une certaine force à la photo. Mais là encore, c’est une question de goût.

On va pouvoir passer aux « hautes lumières », ce réglage là je l’adore. Il permet de corriger les zones trop éclairées. Si on souhaite redonner des informations sur des pixels cramés, c’est le meilleur !

Le réglage « ombres » fait plus ou moins le même travail que le précédent, mais cela se passe dans les noirs. On va pouvoir là aussi redonner des informations aux zones trop contrastées. Ce sont deux options très intéressantes pour apporter plus de détails à sa photographie.

Pour justement finaliser les réglages précédents on va pouvoir revoir les « blancs » et les « noirs » une dernière fois. On peut redéfinir le taux de blanc ainsi que le taux de noir dans notre photo. Soit on les diminue ou alors ou les réduis. Ici, j’utilise un petit raccourci pour afficher les informations sur les couleurs. La touche Alt me permet de savoir quand j’aborde mes premiers blancs et noirs purs. Ainsi cela m’évite de déborder dans mes tonalités.

Pour finir, on peut revoir notre image avec la « présence ». L’option « clarté » permet d’accentuer les pixels noirs et les pixels blancs. Ce tend à apporter plus de définition, plus de netteté.

Puis vient la « vibrance » permet d’agir sur la saturation des couleurs mais sur toutes les couleurs. Ce réglage n’affecte pas les couleurs chaudes (rouge et orange) que l’on peut retrouver sur un portrait. Il est donc intéressant d’utiliser cette option sur une retouche portrait.

Et on finit avec la « saturation » qui modifier la saturation des couleurs. C’est-à-dire qu’en augmentant cette dernière les couleurs sont plus vives et intenses. Tandis qu’en la diminuant, les couleurs sont au contraire plus ternes et plus grises. Les couleurs disparaissent pour laisser la photo en nuances de gris. La saturation agit sur toutes les couleurs sans distinctions. Ce réglage fonctionne mieux que le précédent pour les paysages. Mais ce qui peut être intéressant c’est de revoir les couleurs une par une, indépendamment. Pour cela le panneau TSL est une merveille…

Si cette vidéo vous a plu,  laissez un commentaire ci dessous !

3 Replies to “Comment modifier une photo dans Lightroom ?”

  1. Des astuces dont je n’avais pas connaissance puisque j’utilise depuis peu Lightroom sur les bons conseils de Marie-Ange.
    Je vais pouvoir m’amuser et sublimer des photos avec un nouveau regard.
    Merci.

  2. J’ai beaucoup aimé cette vidéo, les explications sont claires et précise, je dois commencer lightroom et je pense le faire maintenant avec cette vidéo.

Laisser un commentaire